Les travaux

LA SURVEILLANCE ET L’ENTRETIEN DU STOCKAGE

Parce qu’il se dégrade régulièrement, l’état minier du stockage souterrain StocaMine fait l’objet d’une surveillance et d’un entretien de plus en plus lourds.

La détérioration des galeries est contrôlée par la mesure des convergences (le rétrécissement) et le repérage des fissures annonciatrices d’éboulements est réalisé par endoscopie (exploration par un instrument optique des cavités inaccessibles à l’œil).

Les autres paramètres vitaux de la mine, à savoir la ventilation, la répartition des débits d’air, les températures, les dégagements de gaz issus des engins (monoxyde de carbone) ou des travaux (qui libèrent notamment du radon), font l’objet d’un contrôle régulier.

Les parements (murs) et le toit (plafond) des galeries du stockage sont régulièrement renforcés par boulonnage, cerclage et pose de piliers en bois pour éviter les chutes ou les renversements de blocs déconsolidés.

Les résultats des analyses et contrôles sont transmis à l’Inspection des Installations Classées de la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) Grand Est.

Homme travaillant sur une machine pour effectuer la surveillance du stockage
Travaux d’entretien de l’état minier : havage (creusement) du toit (plafond), ici déjà fortement boulonné.
Surveillance du stockage : déchets en bidons entreposés sur des palettes dans une galerie
Piliers en bois soutenant le toit (plafond) dans le bloc de stockage n°21 avant les opérations de déstockage.

LES COÛTS ANNUELS

Les activités de surveillance et d’entretien de StocaMine sont assurées par les Mines de Potasse d’Alsace (MDPA) et l’entreprise Primetech (anciennement Kopex). Elles représentent un coût annuel de 5,5 à 8 millions d’euros selon les dépenses nécessaires à la maintenance et aux réparations des installations et équipements miniers (machines d’extraction, cages, véhicules sur piste).
Ce coût a été porté à 7 millions d’euros par an durant les opérations de déstockage (2014-2017) en raison du passage de 1 à 3 postes.
Le coût d’entretien augmentera au fil du temps avec la dégradation progressive de l’état minier ainsi qu’avec celle des infrastructures et des matériels, comme cela a été constaté jusqu’à présent. Plus les opérations de déstockage et de fermeture dureront longtemps, plus ces coûts obligatoires augmenteront.

MDPA logo HD RVB blanc

Ce site web et son contenu sont la propriété de MDPA-Stocamine.
La reproduction partielle ou totale du contenu est formellement interdite sans autorisation préalable.

Responsable de la rédaction : Céline SCHUMPP.

Tel : 03 89 57 84 00
secrétariat ouvert du lundi au vendredi 08:00 - 17:00
Avenue Joseph Else
68310 Wittelsheim

Contactez-nous

© 2018 Tous droits réservés